201703062074-full.jpgDans un rôle d'impact player aux charges dévastatrices, Jules César Tabeuguia, véritable empereur juché sur un char d'assaut que l'on peut croire équipé de quatre roues motrices, a bien mérité d'être comparé à Robins Tchalé Watchou, son compatriote camerounais. L'apport offensif de Lenaïc Perrin n'est pas passé inaperçu tandis qu'à Monflanquin, Aurélian Paillé, un tout jeune «crayon» issu du vivier Phliponeau consacré sur le pavois au printemps dernier, s'est surpassé en défense à la façon d'un Jacques Gratton. Pas mal non plus, au poste de gaucher la prestation de Cédric Reigne.

Hugo Cariat (coentraîneur du FCTT) : «Il fallait resserrer leurs défenseurs avant d'écarter, le schéma a été appliqué. Mieux vaut éviter de faire trop de passes devant un rideau aussi bien organisé que celui d'un adversaire qui nous avait déjà posé de sérieux problèmes lors du match aller».

Lionel Girardi (coentraîneur de Monflanquin) : «L'écart de niveau est flagrant, il n'est pas question de nourrir des ambitions identiques à celles des Toulousains. Vu la justesse quantitative de notre effectif, la défaite est anecdotique au regard de l'absence de blessures ou de sanctions.»

FCTT 47 – Monflanquin 3

M-T 21-3 ; arbitre : Frédéric Fourcade (Armagnac-Bigorre).

Vainqueurs : 7 E Loubière (8, 79), Dutilh (30), Bedel (40), Tabeuguia (47, 62), Harambillet (52) ; 6 T Torres 8,30,40, 47, 62) et Hernandez (79).

Vaincus : 1 P (13) Pearce

Evolution du score : 7-0, 7-3, 14-3, 21-3/28-3, 33-3, 40-3, 47-3.

FCTT : Harambillet ; Dutilh, Rougé -Thomas, Bary, Artigues ; (o) Hernandez, (m) Torres ; Yzabel, Baluc Rittener, Loubière ; Tabeuguia, Daydé ; Bedel, Catala (cap), Diaz.

Sur le banc : Flitti, Trantoul, Ellof Petros, Gomez, Perrin, Fevrier, Nahornyj.

MONFLANQUIN : Belotti ; Loïc Girardi, Miossec, Kevin Girardi, Perrier ; (o) Pearce, (m) Delpit (cap) ; Piovesana, Bardou, Paille ; Commères, Schwab ;

Luittre, Escande, Reigne.

Sur le banc : Sirec, Tizon, Petot, Alex Cassang, Th. Cassang, Lionel Girardi.

Réserves : FCTT 46- Monflanquin 21 (25-0 pour le FCTT, Monflanquin en effectif incomplet).

Philippe Alary

Source : www.ladepeche.fr