Secoués d'emblée par une magnifique équipe toulousaine, motivée pour ce lever de rideau, les jeunes Gersois sont tombés en donnant tout et payant un lourd tribut à leur engagement défensif. Rapidement menés 21 à 0 (score à la mi-temps), les visiteurs se sont ensuite arc-boutés en défense devant les vagues offensives locales.

À l'image de Guilhem Costedoat, sévèrement sonné et évacué sur civière, les jeunes de l'Entente n'ont rien à se reprocher. Après 25 minutes d'arrêt, le jeu reprenait. 26 à 7 au final (essai d'Enzo Birot), le groupe a fait honneur au maillot. Il faudra panser les plaies cette semaine avant le derby Save-Gimont de ce week-end.

(...)

Source : www.ladepeche.fr